Un festival en plein coeur de la ville lyonnaise : Le Knit Eat

Hello à tous !

Aujourd’hui je reviens avec un article un peu particulier, pour vous parler d’un évènement très particulier : le festival tricot Knit Eat. J’ai eu beaucoup de chance de pouvoir me rendre a cet évènement et je me suis dit que ça intéresserait certaines d’entre vous d’en savoir un peu plus.

Un festival tricot c’est quoi ?

Et bien pour celles et ceux qui n’ont pas encore participé a ce type d’évènement, un festival tricot est tout simplement un lieu ou on peut retrouver de nombreux (parfois très nombreux), tricoteurs et tricoteuses ainsi que de la laine. C’est aussi l’occasion de rencontrer, de discuter et de partager son expérience, et sa passion avec des gens venus de nombreux horizons différents. Durant les festivals tricot l’on peut participer a des ateliers et des animations, afin d’apprendre différentes techniques et aborder différents thématiques liées a la laine et aux univers textiles, des tricothés sont également organisés. Dans le cas du Knit Eat en plus de tout cela l’on pouvait aussi retrouver des stands food présentant des gourmandises plus délicieuses les unes que les autres.

IMG_3591

Le Knit Eat se déroulait sur un week-end : le samedi 6 et le dimanche 7 avril et en plein coeur de la ville sur la presqu’ile de Lyon dans le 2 eme arrondissement a 15 min a pied de la gare Perrache.

Quelle ambiance ?

C’est la première fois que je participais a un festival tricot hormis le festival des Estivales de la laine l’année dernière a Authon. Ce n’est pas forcément un très bon point de comparaison puisque l’environnement était très différent pour les deux festivals. Les Estivales de la laine se déroulait a l’extérieur au milieux des meules de foin et des champs, tandis que le Knit Eat prenait place au plein de coeur de la ville dans un bâtiment fermé. Néanmoins je dois dire que l’environnement du Knit Eat était tout aussi agréable, au bord de l’eau et des bateaux, l’ambiance était idyllique et incitait a la flânerie et a la rêverie.

IMG_3575

Je suis arrivée au festival le samedi en début d’après-midi et je dois dire que j’ai vite été submergée par le monde et l’agitation (mais apparement le samedi matin c’étais pire !!), il faut dire que je suis d’un naturel plutôt discret et timide et peu habituée a ce genre d’évènements. Mais au fil d’après-midi il y eut beaucoup moins de monde et j’ai réussi plusieurs fois a vaincre ma timidité pour discuter avec les exposants mais également les visiteurs.

IMG_3573

Alors je ne citerais pas toutes les personnes que j’ai rencontrées, mais j’ai eu beaucoup de plaisir a rencontrer Nathalie de By Night dont la bonne humeur n’est pas feinte, de discuter du processus de fabrication de la laine avec Clothilde de Bouclelaine ou encore de rencontrer Ana de Lanae Tricot qui avait un superbe sourire. J’ai pu échanger avec les tricoteuses niçoises qui se reconnaitront ;).  J’ai aussi rencontré Raphaële (@katiouchawool), avec qui j’ai adoré discuter laines rustiques et aussi couture, c’étais vraiment mais alors vraiment sympa !!

IMG_3590

Et je crois que c’est là l’atout de ce festival car toutes les laines qui étaient présentées, bien que magnifiques, sont également disponibles sur les sites respectifs des exposants, alors que les rencontres c’est quelque chose d’assez nouveau pour moi mais vraiment génial. En effet je suis une tricoteuse assez solitaire, et il y a assez peu d’évènements tricots qui sont organisés dans ma région alors franchement les rencontres ça fait toute la différence pour moi même si je ne suis pas toujours très à l’aise ;). Si vous hésitez a vous rendre a un festival tricot et que vous n’avez pas trop l’occasion de rencontrer des tricoteurs au quotidien, franchement n’hésitez pas a vous rendre a ces évènements parce que c’est génial !!

IMG_3587

Les rencontres permettent également de faire évoluer sa vision et sa façon de tricoter. Par exemple les Estivales de la laine m’ont fait découvrir la pratique du filage et depuis je prend beaucoup de plaisir a pratiquer cette activité en débutante. Le Knit Eat quand à lui m’a donné une première approche des laines rustiques, et m’a donnée envie d’en apprendre plus sur ce type de laine et surtout d’en tricoter plus !!

IMG_3579

Côté laine bien entendu il y avait largement de quoi faire !! En effet les exposants étaient nombreux et diversifiés, l’on pouvait notamment retrouver La Bien aimée, Maison Corlene, Heidi Idea mais aussi des teinturières qui utilisent des matières naturelles comme Teinture Sauvage, Kamalaine, By Night et Maison Septembre, des laines rustiques et naturelles chez Biches et Bûches, Bouclelaine et Lanae Tricot, des accessoires tricot chez LiliCommeTout et Camelir, et bien d’autres exposants encore (la liste est disponible ici).

IMG_3580

Je tiens a remercier toutes les personnes que j’ai pu rencontrées et qui ont pris le temps de discuter quelques minutes avec moi, c’étais vraiment très agréable. Je tiens également a remercier les exposants qui font un travail formidable et qui avais de véritables merveilles a présenter, et bien entendu je dis un grand merci aux organisateurs, bénévoles et a toutes les personnes qui ont pris part a la bonne marche de ce festival qui fut une vraie réussite !!

Si une seconde édition a lieu je pense que j’y retournerais mais j’essaierai de participer a un atelier cette fois et de gouter aussi aux gourmandises qui sont parties trop vite !!

Et mon Butin on en parle ?

Alors là c’est la catastrophe, on peut dire que ma carte bleue a littéralement été carbonisée. Mais bon je me suis fait plaisir et ça n’arrive pas souvent alors je ne regrette rien ;).

IMG_3769

Mon premier craquage a été chez By Night, cela faisait très longtemps, que je voulait toucher et tester ces laines, et j’ai pu voir d’ailleurs que ces écheveaux avaient beaucoup de succès. J’ai achetée 3 écheveaux de sa nouvelle base sirius coloris cachou, dans lequel je verrais un beau gilet doudou et mousseux pour le froid rigoureux de l’hiver.

J’ai acheté 3 écheveaux chez Angélique de the Wolly Skein qualité finger crossed, et coloris Chippendale pour me faire un gilet. Non mais vous avez vu cette couleur ? Canon !! J’ai également acheté un écheveau coloris Sailor afin de compléter, un projet tricot de gilet que j’ai en tête.

Mon dernier gros craquage, a été chez Imogene avec ce bleu électrique totalement fantastique, le nom ? Dr Who tiens tiens… J’ai pris 3 écheveaux la encore pour me tricoter un pull ou un gilet. Franchement cette couleur est sublime !!

J’ai également acheté de la laine pour me faire des accessoires : 2 pelotes de laine Ouessant de Bouclelaine, afin de participer au Hortensia Promenade Challenge organisé par Solène afin de m’initier au jacquard. Clothilde a été de très bon conseil et proposait des qualités vraiment superbes dans de très belles couleurs. Chez Julie de LiliCommeTout j’ai acheté 1 pelote de laine signature 4ply de West Yorkshire Spinner afin de me tricoter des chaussettes. J’ai également acheté une pelote de laine à chaussette  Mondim chez Ana que j’avais envie de tester depuis un moment et je n’ai pas pu résister, j’ai craqué pour le sac a projet de Petite Moutaine qui comporte de très belles finitions et qui et très bien cousu.  Pour finir un petit souvenir du Knit Eat : un pochon !!

Cela fait beaucoup n’est-ce pas ? Mais quand on aime on ne compte pas !!

Et vous êtes-vous allés au Knit Eat  ? Qu’en avez vous pensé ? Avez-vous fait des rencontres ?

 

Un commentaire sur “Un festival en plein coeur de la ville lyonnaise : Le Knit Eat

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :